vendredi 29 avril 2011

Programme national du très haut débit PNTHD

Le Commissariat Général à l'Investissement tarde à publier les réponses à certaines des consultations.... Mais voici une contribution concernant les zones rurales, de Nicolas Guillaume.
Un article très complet et pour nous, il faut lire le deuxième document... du côté de la page 6.

jeudi 28 avril 2011

On prend du retard sur le très haut débit en France

Très haut débit : passer du "volet B" au "plan B"

"Les mesures d’aides de l’Etat pour passer au Très haut débit sont bienvenues, tant la France, comme l’Union européenne en général, est en train de prendre du retard sur les pays les plus avancés. Mais elles s’inscrivent dans un cadre qui les fera buter sur trois problèmes rédhibitoires :...... " la suite à lire dans l'article d'Yves Rome, Président de l'Avicca

mercredi 27 avril 2011

bientôt un diagnostic Internet pour les logements et maisons

Hé oui, lorsque que l'on achète un appartement ou une maison, on prend l'habitude de lire la fiche de diagnostic obligatoire. Mais, bientôt, on risque d'avoir un diagnostic qui, dans nos villages, va dévaloriser les maisons et les rendre moins attractives. Je sais, ceux qui me suivent, savent que le collectif de lutte contre le bas débit se bat depuis plus de trois ans pour essayer de disposer d'un Internet très haut débit ... pour rendre nos villages attractifs, éviter la fracture numérique et ..... faire en sorte que les maisons ne soient pas dévalorisées.

Avec ce nouveau diagnostic, proposé par le Sénateur Hervé Maurey, qui était sur une table ronde lors du dernier Forum des décideurs de la Tribune que j'ai animé en avril à Paris, risque fort d'être un critère de choix et de négociation qui ne va favoriser les vendeurs.

Lire les articles de Dégroupnews : Diagnostic internet pour les logements et de Zeiloc

C'est pourquoi il faut encore et encore s'unir, se faire entendre et exiger un internet très haut débit en coeur de village. Il nous faut une fibre en coeur du village..... Pour en savoir plus et nous rejoindre : association Net-iKi.org

mardi 26 avril 2011

Calvados, la fibre optique aussi

"Ce programme permet de renforcer l’attractivité des zones artisanales, industrielles et touristiques, et de faciliter la mise en oeuvre de services utiles au développement économique, administratif et social comme, par exemple, une plate‐forme commune de téléservices (télésanté ou téléconsultations, surveillance et protection vidéo, télé‐relevé de compteurs, télégestion de bâtiments pour les entreprises, ...). ....." Lire l'article sur l'Internet très haut débit dans le Calvados.

vendredi 22 avril 2011

Numérique en France : il n'y a pas un mais trois fossés qui s'élargissent

"« La France […] est en retard : environ un tiers de la population ne possède pas d’ordinateur et n’utilise pas Internet.

Cette fracture correspond non pas à un mais à trois fossés numériques. »

Non, la France n’est pas encore « entrée de plain-pied dans la société du numérique ». Oui, il reste...... " Lire l'article de RSLN (avec les études en lien...)

Va falloir que çà bouge, parce que à ce rythme là .....

lundi 18 avril 2011

Opération escargots pour un Internet trop bas débit

Sud Ouest le avril 16 avril 2011
"N'ayant obtenu aucune avancée concernant leur situation vis-à-vis d'Internet haut débit, les habitants de Grèzes et Chavagnac, regroupés sous le nom des Escargots du web (1) ont réalisé une opération escargot samedi dernier à l'entrée de Terrasson, créant ....." lire la suite

mardi 12 avril 2011

La 4G arrivera, mais pas trop vite....

Quelle perte de temps !

Mobiles: les licences 4G seront attribuées en fin d’année

11 avril 2011

L’Arcep, gendarme des télécoms français va lancer les appels d’offres pour les licences 4G en mai. Free..... Lire la suite sur Silicon.fr

mercredi 6 avril 2011

On pourrait facilement monter ne débit..

C'est ce que nous disons et réclamons depuis bientôt 3 ans.... (pour une fois je poste un schéma)

Comment réaliser la montée en débit sur cuivre ?

La solution retenue est la mono injection, le choix se faisant entre deux technologies, le déport optique et le réaménagement. Dans les deux cas, le répartiteur (NRA) et le sous-répartiteur (SR) sont reliés en fibre optique et la sous-boucle locale cuivre est réaménagée (ajout d’une armoire de rue reliée localement au sous-répartiteur).

(PNG)



Le déport optique préserve la capacité de dégroupage des opérateurs car il les dispense d’installer leurs DSLAM au SR. Un équipement actif spécifique est mis en place au NRA et un autre au SR pour réinjecter les signaux xDSL sur les lignes d’abonnés.

Le réaménagement rapproche de l’abonné les équipements actifs xDSL : un DSLAM est installé au sous-répartiteur. Les signaux sont injectés sur les lignes d’abonnés à partir de ce SR réaménagé qui devient un « NRA montée en débit ».

Quelle que soit la solution retenue, avant de fibrer le lien NRA-SR il est essentiel de relier en fibre optique les NRA au réseau de collecte, la moitié d’entre eux étant encore raccordée en cuivre dans certains départements ruraux. Cette intervention est un prérequis car elle augmente la capacité en débit au NRA pour un coût à la ligne très inférieur à celui des travaux de raccordement en fibre optique des sous-répartiteurs.

Pour préserver la concurrence entre opérateurs en cas de mise en œuvre de la solution de réaménagement, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes a posé le principe que « les projets de montée en débit via l’accès à la sous-boucle ne doivent pas remettre en cause l’intensité concurrentielle dans le haut débit et notamment dans le dégroupage ». Des obligations seront ainsi imposées à France Télécom afin de garantir aux autres opérateurs des conditions qui leur permettent de dégrouper en installant leurs équipements actifs au niveau des nouveaux points d’injection à la sous-boucle ( SR réaménagés devenus NRA-montée en débit).


Lire l'article complet sur l'atelier d'aménagement du territoire



dimanche 3 avril 2011

Le WiMax 2 approuvé...

Si les Français voulaient bien avancer eux aussi t si le lobbying de lopérateur historique laissait une place au Wi-Max 2 . . . .
"La prochaine génération du WiMAX, ou 802.16m, qui pourra être proposée en tant que "vraie" 4G, a été approuvée par l'IEEE en tant que technologie du groupe IMT-Advanced....." lire l'article de GNT