dimanche 21 septembre 2008

Réunion 19/20 Septembre 2008

Après les réunions de Vendredi soir et samedi matin, dressons le bilan !
Sur les deux réunions, un peu plus de 45 foyers ont fait le déplacement pour venir débattre à la bibliothèque du village.
Chacun a pu exprimer son mécontentement, et les objectifs du collectif ont été expliqués de façon à faire front commun pour porter haut et fort l'ensemble de nos revendications.

Les avis sont unanimes ! Plus une seule personne ne fait confiance au CG, faute de promesses non tenues , de choix technologiques incompréhensibles et de communications franchement décevantes...Les interlocuteurs des villages environnants comme Biarne ou Billey, avaient eux aussi fait le déplacement afin de venir témoigner de leurs inquiétudes respectives.

Le collectif rentre maintenant dans une démarche de collecte d'informations que le CG n'a pas été en mesure de nous donner, notamment le coût des différentes technologies.

Une fois nos informations recueillies, un comparatif complet des tarifs et services proposés pour chaque solution sera publié sur ce blog.

Le train est en marche...

2 commentaires:

Pascal Minguet a dit…

Nous savons que Billey est en Côte d'Or, mais ils sont dans la même situation que nous....
Bon à part çà, je tiens à remercier l'ensemble des Jouhannais qui sont venus participer, échanger et nous donner leur sentiment. Je retiens quelques remarques fortes : "Il faut encore qu'on leur explique ce qu'on va faire avec du 2 Mbps ! Mais ils sont sur quelle planète au CG du Jura".
"Nous payons nos impots, le CG représente 17,8% des taxes, loin devant la commune ou la région et ils ne sont pas capables de nous apporter un service de base au même tarif que tout le monde. Nous ne sommes pas des citoyens de seconde zone. Nous voulons de l'ADSL avec Internet TV et téléphone et on n'a pas besoin de justifier pour quoi en faire"
ou encore "Je suis enseignante, je ne peux même pas faire ce que me demande mon ministère et je dois rester le soir tard au collège pour terminer mon boulot"
Un autre : "mon fils et ma fille sont étudiants, ils ne rentrent même plus le week-end, puisque sans ADSL ils ne pevent même pas avancer dans leurs études...."
Sans compter les métiers où Internet est indispensable comme cet infographiste, cet ingénieur en informatique industriel qui doit faire ses rapports et ses mails ... et qui doit louer un bureau à Dole pour le faire !

Une chose est certaines, c'est que le conseil municipal et le collectif sont sur la même longuieur d'onde et que nous avancerons de concert.

Jean-Baptiste a dit…

Pascal a tout à fait raison de réaffirmer notre détermination à travers ces multiples propos qui ont étés tenus par les habitants lors des réunions.
Il est tout de même révoltant que des personnes qui travaillent dans l'informatique ( infographiste ou ingénieur en matériel informatique ), ne puissent pas encore avoir d'accès au haut-débit...
Mais si notre CG était vraiment correct, il ne devrait même avoir à nous demander l'utilisation que nous voulons en avoir...
C'est pour toutes ces raisons que le collectif à raison d'être.