mercredi 29 avril 2009

Déjà en panne avant la mise en service !

Ce mercredi matin, le technicien d'Altitude Telecom qui était venu hier à mon domicile vérifier la connexion sur le pylône de Menotey, m'appelle pour m'indiquer que le pylône de Monnières est en cours de dépannage. 

Ah bon ? Il serait donc déjà en panne avant la mise en service ? Bien sûr, il s'agit probablement de réglages techniques... Mais que ce soit la technique ou autre chose, les abonnés subissent de la même manière ces aléas. 

Mon fournisseur d'accès NUMEO, que j'ai appelé dans la foulée, me dit qu'il est prêt à valider la connexion Internet. Oui, mais si le pylône de Monnières est en panne, celui de Menotey qui capte justement le signal depuis Monnières, ne délivrera aucune connexion. Il faut donc encore attendre...

D'après le technicien d'Altitude, le rétablissement de la connexion devrait pouvoir intervenir pour le début de la semaine prochaine, soit encore 6 jours d'attente.

J'ai contacté le Conseil Général à 10 h 30. La réunion d'hier avec Altitude a révélé de nombreux dysfonctionnements (c'est le moins qu'on puisse dire !...). 

Parmi ceux-ci un manque flagrant de Communication et certaines "contre-vérités" (pour rester politiquement correct). Par exemple, le gestionnaire du réseau annonce au Conseil Général que tout est prêt alors le pylône de Monnières était en panne le jour même de la réunion !Le conseil général ne le savait pas non plus ce matin. C'est moi qui leur ai appris.  Cela traduit parfaitement le manque de Communication dont on parle partout.  

Le Conseil Général m'a indiqué qu'il allait prendre attache immédiatement avec Altitude afin que tout soit mis en oeuvre pour que la panne soit réparée avant le week-end.
Le week-end ? Oui, mais lequel ?... Si chacun continue ainsi sans concertation ni efficacité, se sera sûrement le week-end de la Toussaint 2010.

Sinon, pour les abonnés chez NUMEO : contrairement à ce qui est annoncé ici et là, aucun modem ne sera fourni par chez NUMEO car cet équipement est inutile. En effet, NUMEO gère la connexion Internet depuis son siège social. Le seul équipement que l'abonné doit brancher est l'antenne et l'IDU (boitier blanc) contenus dans le colis qui est envoyé par Altitude.

Pour ceux qui veulent travailler en Wi-fi, il suffira de brancher, juste après l'IDU, un routeur Wi-fi.

14h30 : visite  à mon domicile de l'antenniste et des personnels d'Altitude Telecom : dernières vérifications sur l'éligibilité (la connexion sur le pylône) : tout est OK, le signal passe à -67.

Le seul "petit" grain de sable qui reste à évacuer, c'est la panne du pylône de Monnières. Vous me direz, à ce niveau, c'est plus un grain, c'est une avalanche ! Cette panne concerne l'envoi des données depuis Monnières vers le backbone.

Les optimistes me soufflent à l'oreille  : "après cela, tout semble prêt pour le grand saut non ?". Je ne sais quoi leur répondre, après tous ces déboires...

Je viens de monter à l'église du Mont Roland, pour y placer un cierge bien en vue. Mes prières seront-elles exaucées avant Noël ? Pas si sûr si l'on écoute les commentaires des techniciens d'Altitude, à mon domicile, tout à l'heure, selon lesquels la mise en route du Wimax a été bien trop rapide et aurait nécessité davantage de préparation pour être opérationnelle dès le premier jour.  Il est donc probable que les habitants des zones blanches doivent attendre encore quelques jours (quelques semaines ?) avant de profiter d'une connexion Haut Débit réaliste mais minimale. 

9 commentaires:

clucas's blog a dit…

En effet, c'est Altitude qui vous envoie l'antenne, car il est le seul abilité à vous fournir une antenne Wimax dédiée à sa fréquence acquise et achetée. Numéo n'est pas détenteur de cette licence.

Cordialement,

Pascal Minguet a dit…

Merci Jean-François pour ton temps et ces comptes-rendus.
C'est complètement incroyable tout çà. On va finir par proposer nos services pour suivre le projet.
Souhaitons qu'Altitude Infra dépannera dans la journée. Si non, que se passera-t'il lorsque que les abonnés seront connectés, si à chaque panne il faut attendre 1 semaine ou plus ? (la dispo du réseau est négociée à 4h c'est çà ?)
Qu'on en nous dise pas que çà ne tombe pas en panne.... à moins que çà n'ai jamais fonctionné. Et en plus du matériel neuf (panne ou mauvais voir défaut de paramètrage et que dire du monitoring du réseau ?)
Dans ce cas, comment la "réception" de ce projet a t il était fait par le délégataire (ce qui explique les délais pour signer le fameux "accord ?").
Alors Messieurs "les parties prenantes" de ce projet de l'année ... à vous de nous montrer vos compétences et votre professionnalisme dans la résolution de cette panne dans la journée.

PS : nous aurions mieux à faire que du 24h sur le réseaux Connectic 39 ....

clucas's blog a dit…

Et bien si avéré que le GTR(4h est dépassé et sur responsabilité du délégataire) en théorie, le délégataire devra verser des avoir au CG, je pense...

Cordialement,

Pascal Minguet a dit…

Il est largement dépassé, d'après ce que l'on sait. A moins que le réseau n'ai pas été réellement réceptionné.

Vu autrement, les retards de deux mois, s'il sont réclâmés... ca va largement nous payer la fibre optique .....

clucas's blog a dit…

En effet. Si non receptionné, il ne vous paiera rien du tout ;-) Sinon à savoir ce qui a été négocier et écrit dans le contrat de la DSP.

Cordialement,

draneyl a dit…

Ce n'est plus de incompétence , c'est du sabotage.
Heureusement que ce blog nous informe.
Qu'en dit Mr Servillat et y a t il eu réponse à notre lettre ouverte?

Dominique a dit…

Comme me l'ont dit les techniciens, on a fait la voiture, on a mis les roues, mais il n'y a pas de moteur, alors comment voulez vous que cela fonctionne.
En ce qui concerne la réception des travaux elle a bien du être faite vu qu'il y a eu l'inauguration,
n'est ce pas..!!!

Pascal Minguet a dit…

On va poser une question simple :
Le backbone fonctionne-t-il ?
Est-il relié à Internet ?

Ca paraît simple, mais si les "accords ont été signés" d'après ce que l'on nous dit, si tard... et dans la difficulté, y a t il anguille sous roche. Le pylône de Monnières, c'est sans doute l'arbre qui cache la forêt ?

Donc on va reprendre le départ : le back-bone est il totalement opérationnel ?
D'ici que l'on nous dise demain, que la connexion à Internet n'est pas réalisée car .... la demande n'a pas été faire par l'un ou l'autre.

Alors Messieurs les responsables du projet de l'année dans notre département.... nous attendons des actions concrêtes et efficaces.

Blog a dit…

Je n'ose imaginer ce qu'il va se passer sous mon clavier si je dois réécrire un nouveau sujet pour annoncer que 2 mois après l'inauguration à laquelle j'ai assisté (et qui a eu des échos internationaux), le Wimax n'existe pas dans le Jura !?!?